Allergies saisonnières

de Jean-Luc Valiquette

Avec la venue du printemps, les bourgeons sortent, les feuilles poussent, vous avez des éternuements, vos yeux piquent et vous vous mouchez continuellement… vous voilà victime des allergies saisonnières.

Une allergie est une réaction excessive du système immunitaire à une substance étrangère au corps qui normalement est sans danger. Parmi les allergènes les plus fréquents, nous retrouvons notamment le pollen, la poussière, les poils d’animaux, les acariens, la fumée, l’herbe à poux et les moisissures. Lorsque ces substances entrent en contact avec les yeux ou le système respiratoire d’une personne sensible à celles-ci, le système immunitaire a une réaction inflammatoire occasionnant tous les symptômes désagréables énumérés ci-dessus.

Comme nous l’avons mentionné, les allergies sont souvent saisonnières. Au printemps, elles peuvent être causées par le pollen des arbres; on parle alors de rhinite saisonnière. Au cours de l’été et à la fin de l’été, ce sont plutôt les graminées (gazon, foin, etc.) qui sont source de problèmes. C’est ce que l’on appelle communément le rhume des foins. 

Voici les symptômes les plus fréquents :

  • Picotements du nez
  • Éternuements
  • Démangeaisons et rougeurs des yeux
  • Congestion nasale (rhinite allergique)
  • Respiration difficile
  • Écoulement nasal

L’acupuncture est très efficace pour traiter les allergies saisonnières. Elle est à la fois préventive et curative. La meilleure méthode consiste à faire les traitements avant le début de la saison problématique. Si vous n’avez pas eu de traitements préventifs, il est toujours temps en période aiguë d’aller voir votre acupuncteur pour minimiser les effets désagréables de vos allergies ainsi que pour tonifier et renforcer votre système immunitaire.

Dès le premier traitement, la majorité des patients observent un soulagement des symptômes qui améliore grandement leur quotidien et qui leur apporte du mieux-être. Comme l’acupuncture traite la personne dans son ensemble, c’est tout le système qui en bénéficie. En acupuncture, on soigne la cause et non pas le symptôme. C’est pourquoi l’amélioration est souvent plus durable; le tout, sans effets secondaires.