Constipation : l’acupuncture

 Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

L’acupuncture est une forme de médecine chinoise qui consiste à stimuler des points précis du corps à l’aide d’aiguilles (indolores). Plusieurs essais cliniques ont montré l’efficacité de l’acupuncture pour traiter la constipation fonctionnelle (c’est-à-dire qui n’est pas due à une cause organique grave ou à la prise de médicaments).

Les séances d’acupuncture ou d’acupression (qui consistent à stimuler les points d’acupuncture de façon manuelle) ont un effet bénéfique sur la digestion, en stimulant la motilité intestinale, c’est-à-dire les mouvements des intestins.

Les séances sont généralement très relaxantes, ce qui peut aider à évacuer le stress souvent responsable de troubles digestifs.

Par ailleurs, une étude a prouvé que l’électroacupuncture était efficace conte la constipation chronique fonctionnelle. En effet, non seulement 30 % des personnes traitées sont allées bien plus souvent à la selle au cours des huit semaines de traitement qu’avant le début de l’étude (trois fois par semaine), mais en plus, chez près de 40 % des patients, les bénéfices étaient encore présents trois mois après la fin du traitement.

Le déroulement des séances d’acupuncture

L’acupuncture est pratiquée par des médecins qui ont suivi une formation spécialisée (le plus souvent des médecins généralistes). Généralement, une séance d’acupuncture se pratique avec peu d’aiguilles (entre 3 et 12). Elle doit durer de 30 à 45 minutes pour être efficace.

Avant la première séance, le médecin procède à un examen médical classique pour mieux connaître le patient et bien identifier les causes du problème.

La fréquence des séances est variable selon la gravité des troubles et l’habitude du médecin. En cas de constipation passagère, deux séances suffisent généralement à régler le problème.

Avant toute chose, pensez à suivre les mesures diététiques et les conseils contre la constipation.